Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

LA CIRCUITERIE INTERDIMENSIONNELLE

par
GREGG BRADEN

Extraits de son livre
L’ÉVEIL AU POINT ZÉRO : L’INITIATION COLLECTIVE
Ariane Éditions, 1998

  

 

Notre réseau de conscience

 

" Nos corps peuvent être considérés comme un point focal de conscience dans un continuum de création à plusieurs étages. Notre forme est tantriquement liée à plusieurs aspects d'elle-même, chacun s'exprimant à l'intérieur d'une bande de fréquences dans un réseau d'énergie constitué de sphères dans des sphères. On peut donc considérer nos corps comme une manifestation de la création plutôt que comme s'ils étaient séparés et distincts de celle-ci. Par notre corps, nous faisons l'expérience d'une partie plus dense de la matrice de création. Par lui, nous touchons, nous sentons, nous nous émouvons. (p. 107)

" Notre capacité à déplacer la conscience d'un niveau à un autre correspond à notre capacité à naviguer dans la matrice. Passer du physique au non-physique s'accomplit en vibrant différemment. Grâce aux systèmes de croyances issus de notre expérience de vie, nous nous rappelons de penser et de sentir ce qui nous permet de changer. Notre corps est le point focal, le résonateur, par lequel les ondes créées très haut dans la matrice de création peuvent se coaguler et former un élément de la manifestation. (p. 107)

" La forme de notre corps nous permet un mouvement centrifuge en exprimant la plus haute connaissance — tout autant que l'expérience centripète qui consiste à recevoir — à l'intérieur d'un monde polarisé. C'est grâce au corps que les limitations perçues dans notre réseau de grilles-matrices sont vaincues. Autrement dit, nous pouvons atteindre l'immortalité par la sagesse de la Résurrection. Les textes anciens n'ont pas cessé de nous rappeler que le corps est un " cadeau " que nous devons utiliser sagement. En rapport avec le corps, en tant que contenant ou temple, et avec la force divine, c'est-à-dire l'intelligence sous-jacente à toute la création, Jésus de Nazareth nous semonce ainsi : (p. 107)

 

Ne savez-vous pas que vous êtes un temple de Dieu et que l'Esprit de Dieu habite en vous ? (...) Car le temple de Dieu est sacré, et ce temple c'est vous. PREMIÈRE ÉPÎTRE AUX CORINTHIENS 3, 16

ORGANES DE LUMIÈRE : TOUCHER L’INVISIBLE

 

Nous pouvons voir notre corps comme une série de systèmes d'énergie distincts, mais interreliés. À partir des patterns géométriques subtils des champs de Mer-Ka-Ba, l'énergie de la lumière est ralentie, en matière de fréquences, dans le corps physique grâce à un système d'interfaces que les textes anciens nomment chakras. On peut définir un chakra comme une interface entre l'aspect physique du corps et son aspect subtil, c'est-à-dire le cadre non physique dont le corps physique dérive... (p. 108)

Ces zones sont les devis structurels servant de conduits au complément d'énergie-information ralenti à travers la matrice jusqu'à manifester physiquement l'énergie. Les textes anciens montrent les chakras comme des roues en mouvement, chacun ayant sa couleur spécifique, le long d'une ligne entre le chakra de la couronne, au sommet de la tête, et le chakra de la racine, à la base de la colonne vertébrale. (p. 108)

Les chercheurs occidentaux ont récemment été en mesure de corroborer les références des textes anciens grâce à des scanneurs sophistiqués et non invasifs qui " écoutent " simplement les fréquences du corps et peuvent en faire un tracé précis(*).

(*) L'analyseur spectral holographique™ a été mis au point au milieu des années 1980, grâce aux efforts du chercheur scientifique Robert Dratch. L'analyseur est devenu un outil de recherche de première importance dans l'étude des communications entre espèces, plus précisément dans la famille des cétacés. (p. 108)

Ces scans nous font voir que le chakra lui-même ressemble à un entonnoir aplati; la partie étroite où il entre en contact avec le corps est un point minuscule dont le diamètre est d'environ trois millimètres ! Chaque chakra tourne à une vitesse précise, qui correspond à la fréquence de l'information sur laquelle (p. 109) il est syntonisé. La vitalité de chaque centre, mesurée en fonction de la rotation et de la distance de projection hors du corps, est un indice de la santé du corps. Il faut discerner le processus du vieillissement de celui de la détérioration. Le vieillissement est une série d'événements qui ne signifient pas nécessairement la détérioration. Le vieillissement est la marche en avant de la multitude des expériences discrètes liées ensemble dans ce que le mental perçoit comme le temps. Par exemple, en ce moment, vous êtes vingt secondes plus âgé que vous étiez il y a vingt secondes. Durant ce temps, vous êtes-vous détérioré? Si oui pourquoi? Le passage du temps linéaire ne signifie pas nécessairement une détérioration. Le vieillissement et la détérioration de l'être humain sont fonction de facteurs énergétiques de la Terre et de notre capacité d'entrer en résonance avec eux. (p. 109)

Les chakras constituent un domaine d'étude vaste et une science en soi. Pour les besoins de cet ouvrage, il suffira de retenir ce qui suit. Dans la mesure ou le système des chakras est maintenu à un niveau optimum de vitesse de rotation et de projection hors du corps, les cellules, qui dépendent de ce centre vital pour leur force vitale, reçoivent le complément approprié d'informations à travers la membrane du chakra. (p. 109)

Bien que le nombre de chakras mentionné dans les textes anciens soit correct, on ne peut localiser ceux-ci avec précision. Chaque chakra est en fait situé directement au-dessus d'une glande, à l'intérieur d'un système de glandes qui agit comme un transformateur dans notre corps. Le but de ces transformateurs est de ramener l'information à haute fréquence des parties subtiles de la grille à des fréquences plus grossières et davantage susceptibles d'être gérées... Il y a sept glandes endocrines, réparties de façon hiérarchique dans le système énergétique humain. La colonne des longueurs d’onde y donne en détail la fréquence de la couleur associée à chaque chakra dans le système. Les mesures sont en angstrôms. (p. 109)

Les divers systèmes de croyances ont parfois différé d'avis au cours des siècles quant au nombre et à la localisation des centres d'énergie chez l'homme. Ainsi, certains systèmes chinois antiques indiquent quatre centres fondamentaux ce qui constitue le fondement des techniques orientales d'acupuncture et d'acupression. Les systèmes modernes indiquent sept ou huit chakras, et ils ont amené 1’usage de ces canaux, aussi connus sous le nom de méridiens, à de nouveaux sommets de sophistication, en faisant œuvre de pionniers dans l'application moderne d'une technique ancienne mais raffinée de guérison. C'est la science des circuits du corps. Toutes les sciences qui s'y rapportent s'occupent des chemins par lesquels l'énergie circule dans le corps, d'un chakra à l'autre. (p. 109)

" Même si les traditions ne s'entendent pas sur le nombre de chakras chaque système est cohérent quant à la représentation de ces chakras. Peu importe le nombre de chakras indiqué, les chakras correspondant aux mêmes lieux se réfèrent a la même couleur.  Les systèmes modernes reconnaissent encore les quatre chakras primaires, en plus des 21 secondaires, et utilisent les mêmes couleurs pour les représenter. " (p. 110)

" Les chakras réagissent comme des antennes en résonance qui interceptent des longueurs d'onde spécifiques d'information rayonnante naturelle et les ralentissent jusqu'à des niveaux de fréquences utilisables par les systèmes du corps. Une syntonisation additionnelle plus raffinée se produit au niveau moléculaire, où des récepteurs génétiques appelés triplets de codons, ou codons (voir au chapitre 2, La Semence de la Vie: un modèle vivant de connaissance), reçoivent l'information à un rythme encore plus grand de différenciation. La vitesse de rotation du chakra fait partie de cette syntonisation, les chakras supérieurs tournant beaucoup plus vite que leurs contreparties inférieures. (p. 110)

Ainsi, le chakra de la base, ou premier chakra, associé au rouge, résonne à des vibrations associées à des longueurs d'onde de valeurs précises. Ces valeurs, (p. 111) pour le chakra de la base, varient de 6200 à 7700 angstrôms. Un chakra en santé doit maintenir une vitesse de rotation minimale pour arriver à ces valeurs. Ce sont les fréquences optimales auxquelles les glandes endocrines, ici les gonades, répondront à l'intérieur de leur cycle d'énergie. (p. 111)

Il existe une relation directe entre chaque chakra individuel et les domaines spécifiques de fréquence dans la matrice de création. Les chakras sont les interfaces, les organes énergétiques reliant les divers aspects de notre corps à leurs contreparties non physiques dans les grilles. Grâce à ce rapport de résonance, nous avons accès à tout le domaine de la création en tant que matrice d'information infinie. (p. 111)

Grâce à l'interface que sont vos chakras, vous faites partie de tout ce que vous voyez. Par exemple, le septième chakra, associé à la glande pinéale, sert d'interface à une grille infinie d'énergie-information-lumière, qui est une manifestation holographique d'elle-même en tant que glande pinéale. C'est grâce à cette interface que la réalité de l'expérience humaine devient apparente. Nos corps pourraient bien être beaucoup plus que les entités indépendantes et autonomes que nous percevons. De cette perspective, l'expérience est une continuation de l'énergie cherchant à s'exprimer en des zones d'expression multiples. La grosseur du chakra est en rapport avec l'individu, comme le montre le dessin de Léonard de Vinci (figure 44). La distance du poignet au bout du plus long des doigts est en rapport avec la série de Fibonacci; on l'appelle rapport Fibonacci, ou phi. Ce rapport particulier indique le rayon, soit la moitié du diamètre du cône du chakra. La distance sur laquelle les organes éthériques s'étendent hors du corps physique est aussi relative et égale au rayon ou rapport (p. 112) phi chez un être en santé. Le cône s'amenuise très rapidement en un petit point directement au-dessus de la glande endocrine associée. Les scanneurs mentionnés précédemment sont capables de déceler et de vérifier ce point et de le montrer sur des bandes vidéo, audio ou sur papier. (p. 112)

Dans le cas de vieillissement ou de maladie, les chakras se sont effondrés dans le corps et ont ralenti leur vitesse de rotation. Les Anciens savaient cela. Par exemple, au Tibet, une série de mouvements ou " rites " prescrits visait spécifiquement à maintenir la vitalité en travaillant sur la vitesse de rotation des chakras. Recommandés comme méditation quotidienne, ces mouvements ne sont pas de nature aérobique, même s'ils peuvent être accomplis assez rapidement pour le devenir, et sont utilisés dans les monastères tibétains pour la prière, la méditation et le maintien de la condition physique. Dans sont récent ouvrage intitulé TheAgeless Body\ Chris Griscom décrit en détail ces rites et leur usage, de même que des mouvements additionnels demeurés traditionnellement secrets dans les monastères. (p. 112)

Notre connaissance est de nature double: d'une part, l'expérience consciente reconnue à travers les sens à l'état de veille, puis la connaissance au niveau cellulaire. Cette dernière constitue des signaux inconscients intégrés à notre corps et utilisés automatiquement dans un processus continu. Une illustration de la hiérarchie énergétique peut aider à saisir ce processus qui affecte chaque individu, chaque fraction de seconde de chaque jour, au cours de la vie. L'énergie rayonnante de la création inonde sans cesse le monde et nos corps; il s'agit de faisceaux d'ondes d'information codée sous forme de pattems géométriques à énergie subtile portés par des bandes rayonnantes à large spectre : la lumière ! Chaque seconde de chaque jour, on nous demande de traiter cette information et de déterminer ce qui est utile et ce qui ne l'est pas. En ce qui a trait aux codes utiles, on nous demande en plus de trouver l'endroit dans notre complexe mental-corps-esprit où ces pattems pourraient séjourner en tant qu'information équilibrée. Les chevilles carrées trouvent les trous carrés, et les chevilles rondes trouvent les trous ronds. Ce n'est pas là une tâche insignifiante ! (p. 112)

Tous les chakras sont exposés à toutes les longueurs d'onde simultanément. Mais toutes les longueurs d'onde ne sont pas pertinentes à tous les chakras. Chacun d'eux, par sa vitesse de rotation, est syntonisé pour vibrer à l'intérieur d'une certaine plage de fréquences. Ce sont ces fréquences qui déterminent quelles parties de la lumière sont pertinentes. Un chakra donné et les grilles qui y sont associées ne répondent qu'à l'information sur laquelle ils sont syntonisés. C'est grâce à nos récepteurs résonants liés à notre code génétique que nous pouvons, individuellement et en tant qu'espèce, syntoniser les chakras et accéder à l'information vivante de la lumière tandis qu'elle traverse notre corps. La totalité de l'information de la création est disponible en tout temps. Cette information peut cependant ne pas être pertinente, à moins de la faire pénétrer grâce aux mécanismes de syntonisation. (p. 112)

Plusieurs personnes ont appris inconsciemment à assimiler l'information de la manière suivante : (p. 113)

  1. L'information est reçue à travers la hiérarchie des corps subtils, alors que la matrice devient plus dense vers sa partie physique. (p. 114)
  2. Le système, dépassé par le volume même de l'information, commence temporairement à emmagasiner les données dans des mémoires temporaires. Ainsi, le corps pourra l'assimiler ultérieurement, ce qui se produit souvent en dedans d'une période de seize heures. (p. 114)
  3. Les mémoires continueront à accumuler de l'information jusqu'à saturation, ne pouvant en accepter davantage. À ce moment, elles vibrent à des fréquences spécifiques et entrent en résonance avec le centre du sommeil dans le cerveau, qui sécrète de la sérotonine (une substance qui contrecarre l'effet stimulant des autres substances chimiques dans le système), ce qui provoque le sommeil de l'individu. (p. 114)
  4. Le sommeil donne au corps le temps de vider l'information accumulée dans les mémoires temporaires et d'assimiler l'énergie dans la matrice du corps, là où l'expérience dicte qu'elle doit aller. Cet ajustement changera tout au long de la vie, à partir de nouvelles expériences permettant de réévaluer celles du passé et de réorganiser la manière dont elles s'insèrent dans le tout. (p. 114)

Quand notre corps se souvient de vibrer autrement, et qu'il résonne selon des modes supérieurs, un des résultats significatifs est une diminution du besoin de sommeil. Il est possible que vous en fassiez l'expérience en ce moment. Collectivement et individuellement, nous nous sommes souvenus de vibrer plus rapidement que nous le faisions il y a à peine deux ans. Au début, une augmentation des vibrations cellulaires peut s'accompagner de la perception d'un besoin de plus de sommeil. C'est particulièrement vrai si des émotions profondément enracinées ont été éveillées. Le besoin de sommeil additionnel disparaît quand le corps s'établit dans les nouveaux pattems de vibration et d'assimilation de l'information. (p. 114)

L'éveil du corps à de plus larges possibilités de vibration peut constituer une arme à deux tranchants. En effet, le déplacement des émotions peut s'accompagner de souvenirs pénibles, qui refont alors surface. Mais les vibrations supérieures entraîneront une rapide résolution de ces souvenirs, permettant de trouver l'équilibre et la guérison. L'augmentation des vibrations amène les chakras à tourner plus vite et à traiter l'information en temps réel, à mesure que les événements se produisent. Il en résulte que notre corps emmagasine moins d'information et exige moins de sommeil pour traiter cette information. (p. 114)

 


Partager cette page
Repost0

Connexion Quantique

Profil

  • connexion-quantique.over-blog.com
  • ALEX SPYR 
Praticien de Shiatsu formé par Michel Odoul
Diététique énergétique Chinoise
Do-In (Auto_Shiatsu)

Créateur de la Connexion Quantique 

Auteur Compositeur interprete
  • ALEX SPYR Praticien de Shiatsu formé par Michel Odoul Diététique énergétique Chinoise Do-In (Auto_Shiatsu) Créateur de la Connexion Quantique Auteur Compositeur interprete

MUSIQUE

Recherche

CANAL CONNEXION QUANTIQUE

POUR VISIONNER CE CANAL TV OU VIDEOS
ARRETEZ LE LECTEUR AUDIO EN BAS DROITE